L’observation consciente

Es-tu toujours en état de conscience observatrice ou vis-tu spontanément selon l’élan sans chercher à être dans un état d’observation, mais pleinement dans la vie ?

 

D’après ta question, je vois que tu fais une différence entre observer et vivre spontanément. En réalité, il n’y a pas de différence entre cette conscience qui observe et le vécu direct et spontané. Il y a un problème de compréhension ici.

Il n’y a pas à chercher à être dans un état d’observation, il ne s’agit pas de ça. L’observation est naturelle et spontanée. C’est un « voir », un « être conscient » qui est inné et sans effort. De la même manière que tu ne fais aucun effort pour entendre un bruit ou voir la lumière du jour. Et c’est justement cette vision sans effort qui reflète ta nature véritable et qui permet de goûter pleinement, spontanément et librement l’élan même de la vie.

Il n’y a pas l’un ou l’autre, il y a l’un et l’autre ou plus précisément il n’y a qu’une seule et même chose : cette conscience vivante.