Et si l’éveil, ce n’était pas ce qui était prévu pour toi?

Et si l’éveil, ce n’était pas ce qui était prévu pour toi?

Tu ne peux absolument rien faire pour que cet éveil arrive, le sais-tu?

Tu es et seras toujours complètement impuissant.

Quoi que tu fasses (cours, stages, méditation…) cela ne pourra rien influencer du tout.

Et te voyant là, maintenant, après tout ce parcours, il serait normal que tu te poses cette question essentielle: et si je n’y arrivais jamais?

Eh bien oui, sans doute ! Je vais même te dire plus, c’est certain que tu n’y arriveras jamais, car ce que la personne cherche à trouver n’existe pas.

Alors, une tristesse arrive…et c’est normal. C’est normal que cette tristesse survienne quand cette lueur de lucidité perce le faux. Pour celui qui a cru, pendant des années, pouvoir obtenir quelque chose ou parvenir quelque part, à la suite d’autant d’efforts, c’est très frustrant, c’est triste et désespérant.

Acceptes cette tristesse et vis-la, car la vérité c’est qu’en effet, tout ce chemin n’a servi à rien et ne va rien t’apporter. Ce à quoi tu aspires depuis si longtemps ne va sans doute jamais arriver…

Il n’y a pas de chemin spirituel, c’est une idée, un leurre. Le seul chemin, c’est celui qu’on empreinte pour réaliser que ce chemin ne mène nulle part et que ce à quoi on aspire ne sera jamais trouvé.

Alors, à ce moment-là, quand cette évidence survient, il est possible que toute recherche s’arrête définitivement et que seule la vie se déroule, sans qu’il ne reste plus personne pour vouloir en faire quelque chose, sans qu’il ne reste personne pour pouvoir y trouver quelque chose.

Juste la vie qui se vit, sans plus rien à chercher.

Quelle paix…